• Cinq, c'est le nombre de chiots décompter à la radio hier, Papiou et Stitch ont bien travaillé !!!Depuis le temps que cette portée de groenlandais était attendu !!!

    Sinon, Dreamy, notre mamie de presque 14 ans, la mère de Coyotte, est restée quelques jours sur la corde raide, ne se levant plus seule, ne s'alimentant plus non plus... notre "Magic'véto" l'a en 5/6 jours remise sur pieds, elle arrive de nouveau à se lever toute seule et recommence à s'alimenter un peu.

    Il y a eu Flocon aussi qui nous a fait une belle occlusion intestinale, apres avoir ingurgité un chiffon volé dans la grange, elle en est quitte pour une belle balafre sur l'abdomen...

    Avec l'été qui arrive, on remet un peut d'ordre dans le matériel hors neige, trottinettes et kart passent à la révision, commandes d'un peu plus de harnais de cani-cros apres l'essai concluant de l'été dernier.

     

     

    Et puis du bricolage, avec la construction, de nouvelles niches, de la terrasse sur pilotis de la piscine, et la tonte....avec cette météo bizarre

     l'herbe pousse pousse...donc je tonds ;), il me faut une bonne journée pour faire le parc des chiens, la cour intérieure, et l'arrière de la maison, et encore les ânes m'aident pas mal. 

     

    Pour cet été j'ai 63 jours d'activités, je vais monter mes parcs à chiens et enclos pour les ânes fin juin, encore quelques jours de boulot en perspective.

    Samedi je pars chercher F'Popeye du domaine de thulan, le fils d'Atao, une bonne recrue de plus...

     

     



    1 commentaire
  • Les températures jouant au yoyo...et part la même avec nos nerfs, nous faisant passer d'un bon 30°C à un petit 4°C en plaine...apres avoir passé quelques jours à tondre sous le soleil et à planter des fleurs...pourquoi pas ne pas ressortir les traîneaux pour se faire une petite virée entre amis...

    C'est chose faite, hier mercredi 5 mai, 40 cm de neige nous a permis de faire...ce qu'il nous plaît !!!

    Ce qui est bon pour nous, ne l'est pas forcement pour les autres, je pense aux troupeaux de bovins déjà montés pour les estives de l'été... Ici les troupeaux évoluent en total liberté du printemps à l'automne, et lorsque Dame nature joue des siennes, il est évident, que ce qui plaît aux uns ne fait pas forcement l'affaire des autres...

    Vaches veaux et chevaux, l'estomac vide, devront attendre que neige s'en aille.

    Tout comme mes amis dont le camion rempli de leur meubles et autres souvenirs, attend patiemment que le chemin, soit de nouveau praticable...pour partir dans leur nouvelle maison., leur nouvelle vie.

    Ah notre chère montagne, elle nous rappel qu'il faut etre parfois patient, courageux toujours, et humble... tout les jours... car ici, c'est bien elle qui décide.

     

     


    1 commentaire
  • Avec le retour des beaux jours, les chiens se reposent, quelques cani-rando viennent bousculer leur quiétude, et quelques sorties en kart aussi pour les plus costaud, qui ne sortent pas en cani-rando.

    La petite escapade dans le jura s'est bien passé, une neige de printemps un peu "disparate" faut le dire, à permis de faire les dernier pas en traîneau....et aussi de passer le test technique pour Elodie.

    Examen réussi pour elle, qui se prépare désormais au test complémentaire qui aura lieu dans la Drôme le 14/15/16 mai prochain.

    Hier p'tite sortie en kart à Payolle, endroit magic qui nous offre autant l'hiver que l'été, un merveilleux terrain de jeu pour nos chiens.

    Travail du chien de tête pour Elo, en vu de la prochaine étape, et sortie en kart pour ceux de mes chiens, qui ne sortent pas en cani-rando.

    Fanette qui à eu deux ans en Mars dernier, était de la partie aussi. C'est vraiment une chouette gamine, je me la fais suivre partout, et partout....elle est contente, elle s'éclate.

    Elle m'a suivi sur ses première cani-rando à la demi-journée, sans soucis, jamais elle se plaint, toujours le sourire. Tant^t dans le sulky tantôt à pied elle trotte, elle a son chien Buzz le placide, qui se couche dès qu'on s'arrête, qui attend patiemment, l'ordre de départ. En kart elle rit au éclat....du bonheur ma p'tite Fanette. Une vrais petite handleuse aussi qui ramasse les gamelles, les empiles par taille, ramène les chiots dans la courre une fois le repas terminé....

    Et puis il y a les sorties avec les " longues zoreilles ", où Fanette petite cavalière intrépide, voit le monde d'un peu plus haut...

     

     
     

    Cette année, si la nature le veut bien, quelques chiots groenlandais, dont quelques uns qui partiront au canada, chez deux mushers...

     
     

     

     
     
     
     
     

     


    2 commentaires
  • Mars est là, le gros de la saison est derrière, et nous permet quelques jours de repos bien mérité, et aussi quelques sortie perso, pour le fun...

    C'est ainsi que suite à une annulation de dernière minute, et le hasard des repos et congés des uns et des autres, on s'est retrouvé avec J-Louis, et Michel pour une virée dans nos chères montagnes...

    Départ musclés de chiens au top de leur formes apres une saison intensive pour les miens ainsi que ceux de J-Louis qui revenaient à peine d'une virée d'un mois en Laponie.

    Parti dans le mauvais temps et la neige, au fil de l'ascension, nous passions au dessus de ce mauvais temps pour arriver sur ces paysages somptueux...Les 3 attelages filaient à bonne allure lorsque dame nature nous mis quelques arbres en travers histoire de pimenter un peu notre sortie, le premier passé sans trop d'encombre malgré quelques figure de styles dont seul J-louis à le secret, le deuxième fût vraiment plus "technique", et nous laissera quelques souvenir douloureux, Non... J-Louis Antipodes ne prend pas les épaules en garanti, et pour moi même je saurais qu'une main coincée entre un arbre et un traineau que tire 8 groenlandais, ça ne fais pas le poids...

    Il n'y a que Michel finalement qui passera les deux doigts dans le nez avec ses 4 sibs, comme quoi 8 bourrins dans des situation "limites" mieux vaut  connaître tous les paramètres...

    La balade s'est  néanmoins poursuivie pour nous offrir plus haut un panorama que seul la montagne sait nous offrir...La descente fût "sportive" et rapide, et c'est autour d'un bon repas pris sur le tard que l'on s'est raconté toutes nos péripéties de cet hivers qui maintenant tire à sa fin, mes abdos s'en souviennent encore.

    Quel plaisir de se retrouver et de partager ces petits moments de plaisirs, entre mushers averti.

    A renouveler sans modération.

     

     

     

    Petit point aussi sur cette saison, qui tire doucement à sa fin, février et son flot de gamins s'est bien déroulé, grâce aussi à la précieuse aide de Fabien Handleur émérite , d'Elsa venue quelques jours seulement mais qui à était d'une précieuse aide, et d'Elodie "Barbie traîneau" et de ses Barbie dogs...

    Équipe sympa avec qui,j'ai eu beaucoup de plaisir à travailler cette année.

    Que dire des chiens ?

     Je suis fière d'eux , ils ont  un mental d'acier, vaillant, cool, calmes en toutes circonstance, ils mangent tous bien, pas de soucis de pattes, ils travaillent avec envie et de bonne humeur.

    Betty à fait la saison en tête avec Youpla boom ( fille de Whazaa et Titeuf) qui s'avère etre aussi une excellente chienne de tête, joli tandem de fille en leader.

    Quelques sorties perso sont programmées, , et du boulot... jusqu'à fin Mars si la neige est encore là.

    Début Avril le Jura sera au programme, avec le test technique pour Elodie. Et puis le printemps et la saison des amours qui va bientôt débuter...mais ça ce sera pour les prochaines news.


    1 commentaire
  • Chaque année mon amie...la montagne, cette grande dame prend son dû.

    Belle mystérieuse et capricieuse, on l'aime, on la côtoie... on la caresse de nos mains de nos pas, on pense la dompter, la gagner mais c'est mal la connaître.

    On partage avec elle sa douceur, lorsque le soleil levant vient rosir ses paroies, mais sa colère aussi, lorsqu'elle gronde de tonnerre et nous fusille de ses éclairs...

    Trop titillée elle nous balaye, elle nous vomis sa houle blanche, nous étouffant dans ses entrailles glacées, ou nous fracassant sur ses rochers...

    Elle nous rappelle, que même bon amant avec elle, c'est elle la maîtresse qui joue de notre corps de notre vie.

    Seb est parti avalé par cette dame et son blanc manteau, il ne jouera plus de la mouche sur les ruisseaux et les torrents , qui,  je suis sûr le pleureront encore longtemps...

    Paix à toi l'indien.

    Ingrid

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique