• les saisons se bouculent

     

    Les journées les semaines passent tellement vite….Déjà plus de deux mois que j’ai écrit l’article précédent…Mardi je monte le parc des ânes à Payolle…les cani reprennent, fin juin je monte le parc des chiens…et c’est reparti pour un été…Es-ce une illusion, ou passé un âge tout défile plus vite ?

    Les chiots de Betty et Rakker ont tous rejoint leur nouvelle meute.

    J’ai gardé une femelle sur Betty, Hokapi…que je vais travailler en tête, elle a des dispositions et apprend vite, en 3 fois c’est acquis. Elle est aussi bavarde que Papiou sa grand-mère, et dès le matin, fini de nous réveiller de ses bouh bouh bouh !!! Les briefings vont être marrants avec elle au milieu, j’espère qu’elle me laissera un peu la parole.

    Quelques travaux de printemps ont été effectué, ainsi la nurserie a été complètement re-cloturée, avec des panneaux de grillage rigides, et l’ilot de niches sous le catalpa dans le parc a été complétement refait à neuf.

    Faut dire que nous avons eu 28 jours de pluie en avril… heureusement que le parc est drainé, ça nous a évité trop de boue, du froid nous sommes passé à la chaleur…puis de nouveau froid, le poêle a été rallumé fin mai !!!

    Depuis une semaine le soleil est de nouveau là, et la tondeuse marche à plein volume, l’herbe finalement c’est comme le ménage….faut y être tout le temps !!!!

    Côté chiens tout va bien, hier nous avons épluché et brossé les chiens…Buzz se sent du coup tout léger. La brosse, il y a ceux qui aiment, qui poussent les autres pour en avoir encore et encore, et puis ceux qu’il faut feinter pour pouvoir les brosser…

    Tout parait plus jolis d’un coup …l’herbe coupé, les chiens brossé… On s’octroierai presque un peu de farniente, non ? Ben non il y a plein de choses à faire, des réunions des rdv, pour préparer l’hiver, Fanette et ses grandes sœurs dont Ninie qui passe le bac en juin…

    S’occuper de soit aussi va falloir,… entre suspicion de crabe, et la réparation des petits bobos de l’hiver…va falloir prendre un peu de temps pour moi, car si je ne suis plus en « état de marche » qui va s’occuper deux ??? Ça m’a sauté à la gueule début avril, comme un chat qui toute griffes dehors vous saute à la figure. Questionnement, perte de sommeil, jusqu’à ce qu’un homme en blouse blanche se veuille rassurant…oufff….mais va falloir faire gaffe cocotte t’as du monde derrière toi, qui compte sur toi. Donc voilà beaucoup de remises en question aussi, je dis souvent ce qui ne me tue pas me rend plus forte, comme si les épreuves de la vie nous arme de force supplémentaires…je crois aussi maintenant qu’elles nous fragilisent aussi beaucoup…

    Enfin voilà, normalement ça devrait aller, les chiens auront une maîtresse attentionnée qui j’espère prendra encore soin d'eux quelques années.

    Les vaches….ahhhh les vaches

    L’été dernier 5 personnes du même groupe sont parties aux urgences de Bagnere de Bigorre, suite à l’attaque d’une « paisible vache ».

    Je n’avais eu jusqu’alors jamais eu de soucis, les chiens ne montrant aucune excitation, à la vue de ces bêtes à cornes… une quinzaine d’accidents ont eu lieu l’été dernier à Payolle… et le premier de la saison a eu lieu il y a 3 semaines… deux femmes qui marchaient se sont faites chargées par une jeune génisse.  Inquiète je suis, l’été est long, et les troupeaux nombreux, il va falloir redoubler de vigilance, et reprendre le fameux bâton qu’Auguste ma offert le lendemain de l’accident l’été dernier !!! Un vieux bâton poli, par le temps et la main qui le tenait, qui fut le prolongement de moi-même tout le reste de l’été. Il est là dans mon camion, prêt à être de nouveau enserré.

    Vers le 25 juin naîtra une portée de groenlandais, Tinka’s Wapp et Wild Trekker F’Grippsous , jeunes parents me donneront de petites merveilles, suivit en juillet de chiots huskys de Kim ( origine Christophe Diehl) et Atao frère de Avane leader de Patrick Logeais. De belles naissances en l’occurrence.

    Je ne vous cache pas qu’il me tarde de monter à Payolle, même si ma vielle demeure m’offre une quiétude agréable, il me manque l’eau qui coure les sonnailles, le bruissement du vent, et tout le reste.

     

    Que dire d’autre….j’en ai tellement à dire à raconter, remercier encore et encore, tous ceux qui par un p’tit mot, une parole, un regard ou sms, me montre que je ne suis pas seule, et puis il y a aussi mes amis Christian et Lydie à qui je peznse chaques jours, qui se battent eux contre quelques choses de bien plus dur de bien plus grave. Alors on s’accroche et on avance !!!

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :